Actus
  1. Accueil
  2. Actus
  3. Focus sur le métier de traffic manager ou responsable de trafic
30/04/2015

Focus sur le métier de traffic manager ou responsable de trafic

La rentabilité des sites web est devenue un enjeu majeur pour les entreprises commercialisant des offres de services et/ou des produits en ligne. Le traffic manager optimise tous les leviers d’acquisition de trafic nécessaires à la réalisation de cet objectif. Un poste en constante mouvance !   

Traffic manager : poste et missions

Une seule finalité pour le traffic manager : gérer le trafic afin d’accroître la visibilité d’un site web, acquérir de nouveaux contacts et augmenter les ventes. 

En bref

Comme son nom l’indique, le traffic manager est responsable de la gestion du trafic sur un site Internet. En agissant sur tous les leviers d’acquisition que sont notamment le référencement naturel, les liens sponsorisés, les réseaux sociaux, l’affiliation et le e-mailing, il doit développer et optimiser le trafic du site sur lequel il opère. Un poste stratégique si l’on considère qu’en 2013, le e-commerce représentait plus de 600 millions de transactions pour un montant d’environ 56 milliards d’euros.

Le traffic manager peut intégrer des structures du type :

  • pure players, principalement des entreprises de e-commerce ;

  • agences spécialisées dans le référencement naturel ou le webmarketing ;

  • agences de communication et de publicité ;

  • régies publicitaires ;

  • grandes entreprises développant en interne leurs sites Internet. 

Les missions confiées à cet expert du trafic

Stratégie commerciale et d’acquisition

Ce poste essentiellement opérationnel implique toutefois que le responsable de trafic mette en place une véritable stratégie commerciale, qui lui permettra de gérer de façon optimale un budget dédié aux différentes campagnes web (affiliation, e-mailing, liens sponsorisés, etc.) préalablement définies dans sa stratégie.

Analyse et suivi

Au-delà d’activer et d’optimiser les leviers d’acquisition afin d’attirer un trafic qualifié, il doit analyser et suivre le trafic des internautes, la fréquentation, l’audience du site et mesurer les impacts de ses actions.

Veille technologique et stratégique

Cet expert en trafic doit être en veille permanente ; il doit être à l’affut des évolutions technologiques, surveiller l’arrivée de nouveaux e-produits et e-services sur la toile, suivre régulièrement la concurrence, analyser le comportement des consommateurs et observer les algorithmes de référencement naturel.

Selon la taille de l’entreprise, la fonction de traffic manager pourra se cumuler avec celle de webmaster, rédacteur ou community manager.

Le profil et salaire du responsable de trafic

Le poste de traffic manager est assez récent. Beaucoup d’entre eux sont issus d’une formation généraliste supérieure en marketing, communication, commerce ou informatique, de type Bac +2/3 à Bac +5, et se sont formés au web en le pratiquant dans le cadre de leurs missions successives. Même si aujourd’hui les formations spécialisées se multiplient, les compétences demandées pour un poste de traffic manager demeurent identiques. La première étant une excellente connaissance d’Internet : forums, réseaux sociaux, blog, flux RSS, etc.

 

Quelles sont les compétences requises ?

Le traffic manager naviguant entre le marketing et le web, il doit avoir une double compétence.

Marketing

Outre ses connaissances sur le positionnement de l’entreprise, l’identité de ses marques et les besoins de ses clients, il doit maîtriser les outils marketing afin de définir les profils des consommateurs, connaître la chaîne média et les nouvelles technologies de l’information.

Web

Le responsable de trafic doit maîtriser les serveurs publicitaires et les outils de tracking. Il doit pratiquer les langages techniques  (HTML, Javascript, PHP et SQL), comprendre les impératifs de création d’un site (ergonomie, graphisme, développement et conception) et savoir analyser des données. 

Le traffic manager doit être curieux, réactif, attiré par les évolutions technologiques et apprécier le travail en équipe.

La rémunération

La rémunération d’un responsable de trafic diffère selon l’expérience et les missions confiées. De manière générale, le salaire d’un jeune cadre varie de 25 à 40 K€, celui d’un cadre confirmé de 40 à 60 K€. 

La pénurie d’experts dans ce domaine amène souvent les entreprises à faire appel à des agences spécialisées. Pourtant, les enjeux économiques, notamment pour les entreprises de e-commerce, laissent présager que le métier de traffic manager ne va cesser de se développer.

 

Fed Business, spécialiste du recrutement dans les métiers Commerciaux et Marketing, vous accompagne dans votre recherche d’emploi


En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres,
vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services
et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.