Cinq conseils pour recruter un bon technico-commercial

Cinq conseils pour recruter un bon technico-commercial

Le technico-commercial joue un rôle crucial au sein d’une entreprise : il dispose à la fois de compétences commerciales et de connaissances techniques. Cette double casquette, permettant de répondre au mieux aux besoins des clients, est très recherchée dans les secteurs techniques. C’est pourquoi l’embauche ne doit pas être laissée au hasard. Comment recruter un technico-commercial ? Voici cinq conseils à suivre.

Rédiger la fiche de poste

Inutile de vous précipiter dans les entretiens d’embauche avant de prendre le temps de rédiger la fiche de poste. Cette étape primordiale vous permet de réfléchir au profil de candidat que vous recherchez, de donner la direction de votre processus d’embauche, d’analyser vos besoins et vos attentes.

Dans cette fiche de poste, vous pouvez par exemple lister les principales qualités souhaitées du technico-commercial, les missions du candidat ou encore les diplômes requis. Ce document, très précis, peut également vous servir de base pour rédiger, par la suite, votre offre d’emploi.

> À lire aussi : Le job matching : comment ça marche ?

Proposer des avantages intéressants

Les meilleurs technico-commerciaux sont souvent sollicités par de nombreuses entreprises. Il est donc indispensable d’attirer les candidats en leur proposant des conditions de travail attractives mais surtout en cohérence avec le marché.

Parmi les avantages que vous pouvez avancer, on peut citer une bonne ambiance de travail, une situation géographique agréable ou encore des primes sur les objectifs et autres bénéfices fiscaux. Le but est avant tout de donner aux candidats l’envie de vous rejoindre.

Sachez également que le métier de technico-commercial comprend toujours une rémunération fixe, ainsi qu’une part variable. Le salaire fixe d’un technico-commercial en début de carrière se situe généralement aux alentours de 25 000 ou 30 000 euros bruts par an, avant d’évoluer au fil des années et de l’expérience.

⮚ À lire aussi : Comment attirer des talents dans son entreprise ?

Éviter les profils 100 % techniques

Lors du recrutement d’un technico-commercial, il est important de ne pas oublier le volet commercial du poste. Autrement dit, veillez à ne pas recruter des profils trop techniques, sans aucune compétence commerciale, qui risqueraient de s’ennuyer ou de ne pas savoir gérer correctement certaines situations avec le client.

Le technico-commercial doit en effet être capable de poser les bonnes questions, de réfléchir aux différentes étapes commerciales et de déterminer les éléments qui vont amener à la signature d’un contrat. Ces compétences commerciales sont fondamentales au cas où le bagage technique du technico-commercial se révèle limité sur un sujet très précis. Il peut, dans ce cas, faire le lien avec les équipes techniques de l’entreprise par la suite.

L’empathie, la curiosité, l’écoute, le sens du contact, la pugnacité ou encore une bonne gestion du stress sont autant de compétences commerciales importantes pour le poste. Bien sûr, à l’inverse, il ne s’agit pas non plus de recruter des profils 100 % commerciaux, sans aucune connaissance technique.

Bien évaluer le candidat

Lorsque vous avez effectué votre première sélection de candidatures, il est temps de passer à la phase d’après : les entretiens. Trois types de compétences doivent être évaluées : la maîtrise des méthodes de vente, les connaissances techniques du métier et les compétences personnelles, appelées aussi les soft skills.

En ce qui concerne les techniques de vente, n’hésitez pas à rentrer dans les détails en demandant des chiffres au candidat : résultats, nombre de contrats signés, etc. Surtout, prenez le temps d’analyser le contexte dans lequel le technico-commercial travaillait, notamment la taille de l’organisation, de son ancienne équipe ou encore le panier moyen. Autrement dit, même si le candidat vous assure qu’il a atteint ses objectifs commerciaux, il est préférable de creuser davantage.

Par ailleurs, lors de l’entretien, il est important de déceler les soft skills. Un bon technico-commercial dispose en effet d’une certaine curiosité, notamment autour de l’actualité économique. Le relationnel et l’écoute sont aussi des qualités indispensables. Pour aller plus loin, vous pouvez également le tester via un jeu de rôle, par exemple. Vous êtes le client, lui le technico-commercial, et il doit vous convaincre d’essayer l’un de vos produits.

Faire appel à un cabinet de recrutement

La phase de recrutement n’est pas évidente. Pour éviter de vous lancer dans un processus chronophage, il est conseillé de faire appel à un cabinet de recrutement externe. Les professionnels disposent d’un réseau de qualité leur permettant d’être en contact avec les meilleurs profils de technico-commerciaux.

Externaliser le recrutement vous offre aussi un gain de temps précieux pour deux raisons : d’une part, vous n’avez plus besoin de passer des heures à trier les candidatures pour tenter de dénicher la perle rare, et d’autre part, un cabinet spécialisé dans le recrutement peut vous proposer les meilleurs profils très rapidement grâce à son expertise.

Groupe Fed vous conseille et vous accompagne…

Fed Business accompagne les candidats en recherche d’emploi et les entreprises à la recherche de profils ciblés. Retrouvez toutes les offres d’emploi sur notre site.

Pour aller plus loin

Qu’attentent les prochains diplômés de leur futur emploi ?

Quelles sont les étapes du processus de recherche d’’emploi ?

Les contrats courts : y avez-vous pensé ?