Actus
  1. Accueil
  2. Actus
  3. Comment gérer les conflits intergénérationnels en entreprise ?
23/04/2019
Gestion des conflits intergénérationnels au travail

Comment gérer les conflits intergénérationnels en entreprise ?

1. Repérer les sources de conflits entre les générations

Aujourd’hui, trois générations de personnes se côtoient dans le monde professionnel. Chacune d’entre elle à ses valeurs et une culture propre à l’époque dans laquelle elle a grandi. S’il est possible qu’un projet mené par des personnes de différentes générations puisse bien se dérouler, des conflits intergénérationnels peuvent éclater. Ces différends peuvent porter sur :

  • La hiérarchie

Les plus âgés ont un rapport davantage vertical à la hiérarchie et vont facilement solliciter leur supérieur en cas de problème. Les plus jeunes auront quant à eux un rapport plus horizontalisé.

  • La reconnaissance

Un manager silencieux peut être source de mécontentement pour les plus jeunes dans une entreprise. Ceux-ci ont besoin d’entendre ce qui va et ne va pas dans leur travail pour rester motivé. Le silence d’un supérieur ne va pas gêner un Baby-boomer.

  • Le temps de travail

Autre source de conflit possible entre les générations : le découpage des journées de travail, notamment dû à une capacité de concentration différente. Les plus anciens peuvent travailler durant de longues plages horaires tandis que les plus jeunes générations vont souvent faire de petites pauses, notamment pour consulter leur téléphone.

  • L’engagement dans l’entreprise

Contrairement aux Baby-boomers, les plus jeunes ont un certain détachement par rapport à leur entreprise. Ils s’imaginent rarement faire carrière dans une seule structure contrairement à leurs aînés.

2. Jouer le rôle de médiateur

Si en tant que manager vous détectez un conflit entre deux personnes de génération différente de votre équipe, vous devez intervenir en tant que médiateur. Généralement, ce type de conflit intergénérationnel est résolu lorsque chaque partie communique et échange pour comprendre comment fonctionne l’autre. Il faut également que chaque personne veuille résoudre le problème, sans cela la relation risque de ne pas s’améliorer.

Assurer le rôle de médiateur pour gérer un conflit intergénérationnel en entreprise, c’est d’abord réunir les personnes concernées par le différend dans un endroit neutre et calme. Il s’agit ensuite de désamorcer le conflit en faisant parler les personnes pour qu’elles expliquent précisément comment elles interprètent les faits avec leur point de vue. C’est le moment pour le médiateur de rappeler que chacun a un vécu professionnel différent. L’idée ici est de comprendre ensemble sur quel point il y a une incompréhension. Une fois que vous avez défini l’origine du conflit, une solution commune doit être trouvée. S’il est question d’un problème de temps de pause par exemple, il peut être utile de créer une charte interne fixant des horaires.

Tout au long de la discussion, les personnes doivent faire preuve de bienveillance et d’écoute. Ce temps d’échange peut être aussi l’occasion pour chacun de se rendre compte des avantages à travailler avec une personne plus âgée ou plus jeune que soi. Si toutefois aucune solution n’est trouvée, l’intervention d’une personne extérieure à l’entreprise peut aider à résoudre le problème.


Pour aller plus loin


En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres,
vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services
et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.