La reconversion professionnelle

La reconversion professionnelle

Une reconversion professionnelle se réfléchit, se mature, se prévoit. Les raisons d'y penser ne manquent pas : envie de "mieux réussir", absence de perspectives, enchaînement de contrats de travail précaires, emploi inintéressant ou stressant… La démarche a, du reste, le mérite de séduire : selon un sondage IPSOS datant d'octobre 2012, un Français sur trois se déclare prêt à changer de métier ou de secteur d'activité dans l'année en cours. Reste qu'il y a quelques étapes à bien respecter pour qu'un projet de reconversion se transforme en succès. Cinq, plus exactement.

Faire le bilan

La plupart des salariés se lancent dans un projet de reconversion à la suite d'un déclic. Ils évoquent ainsi le plus souvent une frustration dans leur métier, qui les conduit à vouloir changer radicalement de carrière : stress permanent, mauvaise ambiance, salaire faible, perspectives d'évolution quasi-nulles… La première étape pour réussir sa reconversion professionnelle, c'est de bien identifier ces "bonnes raisons". Celles-ci vous mèneront à vos aspirations et à vos attentes concernant votre future situation professionnelle… et, en les croisant avec votre situation familiale et personnelle, à ce que vous êtes prêt à accepter — ou non — pour atteindre vos objectifs.

Reconversion professionnelle : bâtir un projet solide

Une reconversion professionnelle, c'est un choix entre différentes options de carrière, plus ou moins éloignées de son activité initiale. Il convient donc de se poser les bonnes questions :

- C'est quoi, un "job idéal" ?

- Quel emploi peut répondre à mes besoins (organisationnels, financiers…) et à mes envies ?

- Quels secteurs m'intéressent ? Pour quelles raisons ?

Les réponses à ces questions vous aideront à bâtir un projet solide, et à avoir toutes les clés pour vous projeter dans les métiers envisagés. Rencontrez ensuite des professionnels des secteurs concernés. Posez des questions. Apprenez de leurs expériences. Et vérifiez si cela "colle" avec vos attentes.

Explorer le nouveau marché avant toute réorientation

Ce n'est pas tout de trouver son "futur emploi idéal". Il faut aussi vérifier que la demande existe. Intéressez-vous aux grands acteurs du secteur visé. Vérifiez qu'ils recrutent, qu'ils se portent bien, ou encore qu'ils montrent des signes de développement. Y compris sur votre zone géographique.

Se faire aider avant de se lancer

Si vous ne disposez pas des compétences ou des savoirs nécessaires pour vous lancer dans de bonnes conditions, il va falloir vous former, ou passer par l'étape de la Validation des Acquis par l'Expérience (VAE). Celle-ci vous permettra de faire valoir votre expérience avant de décrocher une certification professionnelle. Plusieurs organismes peuvent vous accompagner :

- L'AFPA (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes), avec ses 262 sites de formation et 190 sites d'orientation. Elle donne accès, via plus de 500 programmes de formation, à plus de 300 métiers ;

- Le GRETA (Groupements d’établissements publics locaux d’enseignement), avec ses 210 antennes partout en France.

Retravailler son marketing personnel avant de passer à l’action

C'est particulièrement vrai si votre reconversion intervient après une longue période en CDI : retravailler son CV constitue une réelle priorité pour maximiser ses chances de trouver un emploi. Mettez en avant votre parcours et vos compétences. Travaillez votre présence en ligne (réseaux sociaux, sites d'emploi ou de personal branding…). Entraînez-vous à vos entretiens (ce que vous allez dire, comment vous allez le dire, vos arguments importants…). C'est ce que l'on appelle faire son marketing professionnel !

Vous possédez maintenant toutes les armes pour passer à l’action et (re)découvrir le plaisir de travailler.

Le Groupe Fed vous accompagne ….

Fed Business accompagne les candidats en recherche d’emploi et les entreprises à la recherche de profils ciblés. Retrouvez toutes les offres d’emploi sur notre site.

Pour aller plus loin :