Actus
  1. Accueil
  2. Actus
  3. Comprendre le nomadisme digital
25/06/2019
Qu’est-ce qu’un digital nomad

Comprendre le nomadisme digital

Définition d’un nomade digital, avantages et inconvénients de ce style de vie, intérêt des entreprises à mettre en place ce fonctionnement, question de la culture d’entreprise... Christel Joly, manager de la division Fed Business, nous éclaire sur ce qu’est le nomadisme digital.

Qu’est-ce qu’un nomade digital ?

Nomade digital, ou « digital nomad » en version originale en anglais : c’est le terme qui qualifie les personnes exerçant un métier numérique leur permettant de travailler à distance et de voyager. Pour Christel Joly, « bien plus qu’un métier, c’est un style de vie ». Un nomade digital peut travailler depuis la Chine, le Mexique ou le Kenya, pourvu qu’il ait une bonne connexion Internet. « Digital nomad, c’est ça. Ce sont des gens qui ont des métiers connectés et qui travaillent uniquement sur ordinateur. Ils sont nomades dans le sens où ils n’ont pas de poste ou de situation géographique bien déterminés. Ils peuvent changer d’endroit quand ils veulent et comme ils le souhaitent. »

Qu’est-ce qui a permis au nomadisme digital de se développer ?

Les modes de travail évoluent. Le télétravail se développe, tout comme le flex office qui est un mode de travail où les employés n’ont pas de bureau attitré dans les locaux. Le nomadisme digital fait aussi partie de ces évolutions professionnelles. Il est apparu grâce à « certaines avancées technologiques des 15-20 dernières années. » Il répond aussi aux besoins des nouvelles générations entrant sur le marché du travail et souhaitant travailler tout en profitant de la vie en ayant un équilibre de vies professionnelle et personnelle réel.

Qui sont les nomades digitaux ?

Ce sont les personnes qui ont grandi avec le développement de l’informatique et l’accès à Internet haut débit ou qui grandissent avec un téléphone connecté au web dans les mains. Le profil type du nomade digital concerne surtout la nouvelle génération. « Ce sont des gens qui choisissent la liberté de voyager, donc il faut adhérer au mode de vie aussi. Ce sont des profils qui choisissent de ne pas avoir de “domicile fixe”. Ils peuvent travailler sur tablette ou sur smartphone à longueur de temps pour pouvoir voyager, passer de ville en ville. »

Quels métiers pratiquer pour être digital nomad ?

Un nomad digital a un travail lui permettant d’exercer simplement avec un ordinateur et une connexion Internet. Ce sont par exemple « les métiers autour du développement web, du numérique, du graphisme… autrement dit des métiers qui peuvent s’exercer à distance. Nous retrouvons également des professionnels de la traduction, du coaching ainsi que des profils liés au Marketing ou au Community Management que nous recrutons chez Fed Business, ou encore des entrepreneurs du web, des blogueurs, des instagrameurs…» détaille Christel Joly. Elle souligne également que les nomades digitaux « sont des personnes qui sont souvent des freelances ou des auto-entrepreneurs. Ils peuvent être salariés mais cela est plus rare. »

Quels sont les inconvénients à être digital nomad ?

Choisir le nomadisme digital comme mode de vie permet de profiter d’un principal avantage : voyager. Mais il faut savoir aussi que cette liberté géographique peut avoir des répercussions sur sa vie. Christel Joly explique que « quand vous êtes digital nomad, vous êtes souvent seul puisque vous passez votre temps à voyager, loin de votre famille, loin de vos amis, ce qui peut parfois être pesant au fil des mois voire des années ».
La manageuse de Fed Business poursuit en expliquant que des projets permettant de rapprocher les nomades digitaux entre eux se développent. « C’est le cas du site nomadlist.com qui est devenue la plateforme de référence pour le digital nomad qui va avoir accès à une multitude d’informations. Il va trouver les meilleurs endroits pour travailler, connaître le coût de la vie sur place, etc »

Est-ce que le digital nomadisme peut apporter quelque chose au sein d’une entreprise ?

En France, les nomades digitaux en entreprise sont encore peu nombreux car « même si l’on assiste à une évolution des modes de travail avec notamment de plus en plus d’espaces de co-working ou encore l’accès facilité au télétravail, les entreprises n’ont pas encore totalement repensé leur organisation pour favoriser cette génération de digital nomad » Pourtant, Christel Joly pense que « demain, avoir des salariés qui voyagent, s’ouvrent à d’autres cultures, s’imprègnent d’autres méthodes, cela peut être un véritable atout pour une entreprise »

Quels sont les enjeux d’une entreprise qui prône le nomadisme digital ?

Christel Joly analyse que « c’est le même principe que le télétravail, le collaborateur doit être responsable. Son organisation est libre, ce sont les résultats qui sont importants ». Le nomadisme digital demande aussi à revoir l’organisation de travail au sein de l’entreprise en prenant en compte le possible décalage horaire, les temps de voyage. Cela demande aussi d’adapter le management. Christel Joly poursuit que « c’est pour cela qu’il y a aujourd’hui beaucoup de freelances, d’entrepreneurs indépendants et moins de salariés qui choisissent ce mode de vie. »

Quid de la culture d’entreprise ?

Le statut de nomade digital impose selon Christel Joly « un passage obligatoire au sein de l’entreprise afin de s’imprégner d’une culture d’entreprise avant d’exercer son métier à distance ». Cela implique également qu’une entreprise prônant la mobilité aura certainement toujours besoin de locaux physiques.

Le nomadisme digital se développe mais reste sur des métiers très spécifiques en France. « C’est un style de vie où l’on a peu d’attaches. Cela ne peut pas être indéterminé, c’est en ce sens que la structure du bureau reste tout de même essentielle afin d’accueillir le digital nomad qui souhaite un retour » observe Christel Joly.

Fed vous conseille et vous accompagne …
Retrouvez toutes nos offres d’emploi où être digital nomad est possible comme dans le marketing digital par exemple.

À lire aussi : Métiers du digital : pourquoi faut-il se spécialiser ?


Pour aller plus loin


En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres,
vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services
et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.