Pourquoi les entreprises ont des difficultés à recruter ?

Pourquoi les entreprises ont des difficultés à recruter ?

La recherche du candidat idéal n’est pas toujours aisée pour les entreprises. De nombreux recruteurs font face à des difficultés et peinent à aller au bout de leur démarche. Quels sont les types de poste les plus difficiles à pourvoir ? Quels quelles raisons les entreprises ont du mal à recruter ?

Point sur le recrutement en France

Les résultats de l’étude « Besoin de main d’œuvre », menée par le Pôle Emploi auprès de près de 400 000 entreprises françaises indique que près de 190 000 offres d’emploi n’ont pas été pourvues en 2015. Cela implique à la fois les recrutements abandonnés mais aussi ceux qui n’ont pas encore trouvé preneur.

L’étude révèle que les 10 principaux types de profils les plus difficiles à trouver tous domaines d’activités confondus sont :

• Les régleurs ;

• Les agents qualifiés de traitement thermique de surface ;

• Les couvreurs ;

• Les ingénieurs et cadres d’administration, maintenance en informatique ;

• Les médecins ;

• Les agents de maîtrise et assimilés en fabrication mécanique ;

• Les chaudronniers, tôliers, traceurs, serruriers, métalliers, forgerons ;

• Les ingénieurs et cadres des télécommunications ;

• Les dessinateurs en électricité et en électronique ;

• Les charcutiers et traiteurs.

Concernant les zones les plus touchés par les difficultés de recrutement, l’Île-de-France, l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Provence-Alpes-Côte d’Azur arrivent en tête.

Pour ce qui est des cadres plus spécifiquement, une étude de l’Apec publiée en décembre 2015 indiquait qu’en 2014, 6 recruteurs sur 10 éprouvaient des difficultés dans leur recherche de candidats. Les recruteurs cherchant à pourvoir des postes en informatique ou relatifs à la production industrielle-travaux et chantiers rencontraient le plus de difficultés de recrutement.

À quoi sont dues ces difficultés de recrutement ?

Plusieurs facteurs peuvent expliquer les difficultés de recrutement des entreprises :

• Une mauvaise formulation des besoins en amont, conduisant à une mauvaise description du poste à pourvoir. Cela peut aboutir à une campagne de recrutement mal ciblée.

• Une grille d’évaluation des candidatures reçues et des compétences mal définie en amont.

• Un mauvais choix dans les canaux de communication des offres.

• Un problème dans la méthodologie de recrutement. Certaines entreprises, notamment dans le secteur informatique diffusent massivement des offres d’emploi alors qu’elles n’ont pas nécessairement d’emploi à pouvoir à un instant donné. Cette stratégie vise essentiellement à se constituer une réserve afin de combler de futurs besoins mais n’est pas toujours adaptée.

• Au sein les petites entreprises, il n’est pas rare que les directeurs s’occupent eux-mêmes du recrutement. Une tâche à laquelle tous ne sont pas nécessairement formés et dont l’aspect chronophage peut être négligé par certains.

• L’entreprise reçoit des CV mais ces derniers ne sont pas toujours en adéquation avec l’offre proposée, notamment en termes de compétences.

• L’entreprise reçoit peu ou pas de CV.

D’autres problématiques, comme une rémunération inadaptée par rapport aux missions proposée ou une implantation géographique peu attractive de l’entreprise peuvent également constituer des obstacles au recrutement.

Se faire accompagner dans son recrutement

Afin de limiter leurs difficultés de recrutement et maximiser leurs chances de trouver dans candidats qualifiés, les entreprises peuvent tout à fait faire appel à des professionnels du recrutement, qu’il s’agisse de chasseurs de tête ou de cabinets de recrutement spécialisés dans le même secteur d’activité qu’elles.

Cela permet aux entreprises, notamment les petites structures, d’être accompagnées dans leur démarche et de bénéficier de conseils pour mettre en œuvre une campagne de recrutement efficace.

Les spécialistes du recrutement veillent à bien identifier les attentes et les besoins des entreprises en amont et s’appuient à la fois sur leur vivier de candidats disponibles et sur les bases de données de leurs partenaires afin de trouver la perle rare. On notera aussi qu’ils effectuent pour le compte des entreprises une pré-sélection de candidats à rencontrer mais aussi des vérifications quant à leur parcours. Une manière de fonctionner qui profitent aux recruteurs et leur permet de rencontrer uniquement les profils les plus pertinents.

Le Groupe Fed vous accompagne dans le recrutement de nouveaux collaborateurs qualifiés et correspondant à vos besoins. Nous intervenons dans toute la France, sur trois types de recrutement : les CDI, les CDD et l’Intérim.

Pour aller plus loin :